Bienvenue à Martigny les bains

MARTIGNY LES BAINS - REVUE DE PRESSE

<< Mars 2000 >>
LuMaMeJeVeSaDi
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

5083 articles publiés

Les articles sont disponibles sur internet 7 jours après leur date de publication par la presse régionale.

Afficher :

Rechercher le ou les mots-clés suivants :

Tout afficher

Bagage pour l'entrée en sixième. VOSGES MATIN du 11-07-2019


Leur dernier jour de classe en primaire.

Vendredi 5 juillet, s'est déroulé au groupe scolaire la remise des dictionnaires aux élèves de CM2 offert par la communauté de communes, dont Didier Humbert qui avait accepté de rencontrer les enfants. Cette petite cérémonie symbolise la fin de l'école " des petits ", un moment est devenu incontournable, et pour les huit élèves de la classe de Cyndy Ballandier : quitter le CM2 veut dire l'école primaire.

Ce dictionnaire précieux outil qui les accompagnera tout au long de leur vie de collégiens, et pour eux la vie des " grands " va commencer à la rentrée de septembre. C'est un moment sympathique qui se déroule dans une ambiance joyeuse n'en reste pas moins emprunter d'une certaine solennité.

Pour Elise Blanchot - Mélina Cocard - Kengo Dupuy - Pauline Jacob - Maxence Lecompte - Elire Mouthon - Hayden Leté - Dugravot Lily-Jeanne Renon, place au collège.

La cuisine du collège Saint-Clément ne sera plus la même. VOSGES MATIN du 10-07-2019


A l'occasion de son départ en retraite, Jean-François Gérard (à d.) a reçu la médaille d'honneur du travail amplement méritée.

Jean-François Gérard, cuisinier au collège Saint-Clément, vient de faire valoir ses droits à une retraite bien méritée.

Après avoir effectué ses études au lycée hôtelier de Contrexéville, où il obtint avec succès son CAP et BEP de cuisine traditionnelle, sa carrière professionnelle débutait dans divers hôtels de Vittel. En janvier 1977, il rejoint le groupe Elior et évolua dans différentes entités du groupe : enseignement public, enseignement privé, en entreprise, en maison de santé, Ehpad et centre de vacances. C'est en 1983 qu'il prend en charge la restauration du collège privé Saint-Clément, tout en travaillant dans d'autres endroits. Fin cordon-bleu, il concoctait de bons petits plats aux élèves qui savaient apprécier sa cuisine. " Je me souviens de l'époque où nous utilisions des cuisinières à charbon pour la cuisson des repas, confie-t-il, à présent c'est un autre confort, j'aime mon métier, même s'il me fallait commencer chaque à 4 heures du matin ".

Les enfants vont lui manquer - A l'occasion de son pot de départ en retraite, il a reçu la médaille grand or du travail, remise par Andri Piette, responsable dans le groupe Elior. " Le contact avec les enfants me manquera ", a confié le cuisinier avec émotion. Jean-François Gérard va profiter de sa liberté en compagnie de son épouse Marcelle, en retraite elle aussi depuis deux ans. Une épouse qui avait travaillé avec lui au collège. Comment occupera-t-il son temps désormais ? " Ce sera du temps pour mes enfants, pour mon papa, seul et âgé, mon jardin, des travaux dans ma maison et quelques sorties ". Il va également poursuivre son bénévolat au sein du centre de secours. Ce sergent-chef vient d'ailleurs de se voir décerner récemment la médaille de vermeil concrétisant 30 ans de service.

Une retraite bien méritée pour Jean-Claude Gauguery. VOSGES MATIN du 09-07-2019


Jean-Claude Gauguery (au centre) prend une retraite bien méritée après avoir enseigné auprès des enfants 43 années durant.

Après une carrière d'enseignant bien remplie, l'heure de la retraite a sonné pour Jean-Claude Gauguery.

Formé à l'école normale, il a ensuite exercé en classes élémentaires pendant 9 ans en région parisienne. En 1987, il quitte son département d'origine pour s'installer à Martigny-les-Bains. Il a enseigné en classe unique à la Vacheresse-La Rouillie jusqu'en 1990. Puis, à l'issue d'un stage de formation d'un an, il a pratiqué le soutien à Vittel puis à Contrexéville jusqu'en 2002. A la rentrée suivante, il a occupé le poste de remplaçant, intervenant sur presque toutes les écoles rattachées à la circonscription de Vittel en passant par l'IME de Fontenoy-le-Château, puis à l'IF-pro de Darney à plusieurs reprises. C'est là, que le vendredi 5 juillet, il a terminé sa carrière de professeur des écoles après 43 années de " bons et loyaux services ". C'est la page d'un gros livre qui se referme, parsemée de bons souvenirs.

M. Gauguery, Maître Jean-Claude pour les enfants, " rend son tablier " après d'excellentes relations avec tous les enfants et les parents auxquels il a eu affaire dans l'exercice de sa fonction. Lors de cette manifestation de sympathie, Jean-Claude Gauguery a remercié toutes les personnes avec lesquelles il a eu le plaisir de travailler " dans l'intérêt des enfants ". Nous lui souhaitons une agréable retraite.

Football : le club a de nombreux objectifs pour 2020. VOSGES MATIN du 08-07-2019


Le bureau du football club de Martigny-les-Bains, présidé par Yannick Hérel, a de nombreux objectifs sportifs pour l'année à venir.

Le club aimerait créer une équipe senior féminine, et maintenir les équipes des débutants à Martigny. Afin que l'effectif des jeunes joueurs reste correct, le jumelage entre Lamarche et Martigny concernant les équipes U11 et U13 sera conservé.

L'équipe A, sous la houlette de Lionel, termine 2e de division 3. Saison contrastée, puisqu'elle a été 1re de son groupe tout au long de la saison et lors d'un match, début avril, elle a vu son classement fair-play se dégrader. L'équipe étant bien placée au classement sportif, s'est vue donc résignée à " lever le pied " tout au long du dernier mois en vue de garder un mince espoir d'accéder en 2e division. Pour l'instant la décision est entre les mains de la commission d'appel. L'équipe fanion évoluera la saison prochaine sous la responsabilité de Lionel Vettraino, l'objectif sera de se maintenir dans cette catégorie, voir finir dans la 1re partie de tableau. Il faudra garder en tête de ne pas céder à la provocation et d'accepter toute décision d'arbitrage.

Concernant l'équipe réserve, elle a fait une saison mitigée, le but étant que tout le monde joue. Un seul forfait est à noter, sinon elle a toujours joué avec des remplaçants où les joueurs qui ont pris plaisir à pratiquer le football. L'effectif riche de 49 joueurs seniors s'est vu dégarni en fin de saison, cette baisse est due à beaucoup de blessures. Satisfaction pour les débutants, ils sont 17 licenciés, souvent deux équipes sont engagées les samedis sur les différents plateaux. Les équipes U11 et U13 qui sont jumelées avec Lamarche qui a en charge les U13, sous la houlette de Pascal Fatet. Les jeunes ont fait un championnat plus qu'honorable. C'est Martigny qui gère les U11, Michel Hyonne, l'entraîneur a eu beaucoup de mérite réussir à boucler la saison car l'effectif était un peu juste. L'équipe féminine a effectué sa première saison, les filles ont du mérite car elles ont encaissé beaucoup de défaites mais l'an prochain, le club espère qu'elles pourront progresser.

Une initiative inédite pour rassurer les enfants. VOSGES MATIN du 07-07-2019


Journée d'immersion pour les futurs écoliers de petite et moyenne sections de maternelle, pour une rentrée moins stressante.

Ce jeudi 4 juillet, la classe de maternelle était préparée pour l'accueil des futurs élèves de petite et moyenne section. Ces petits vont intégrer l'école en septembre et ce sera leur première rentrée scolaire. C'est un moment qui est souvent vécu difficilement, car ils se retrouvent avec d'autres enfants sans les parents. C'est pourquoi, une immersion était prévue avec leurs parents afin qu'ils découvrent la classe, les activités basées sur des jeux d'éveil et de constructions...

Ces bambins ont passé une matinée à jouer, construire, faire connaissance avec la maîtresse et leurs futurs camarades. Les parents sont conscients qu'une première rentrée scolaire est un passage un peu délicat.

L'enfant est ainsi rassuré. Ils ont pu aussi rencontrer leur future enseignante, Marie Delalot, qui sera dans cette classe à la rentrée prochaine.

Retrouvailles pour des amies d'enfance. VOSGES MATIN du 06-07-2019

Beau dimanche de retrouvailles, tout récemment, pour 32 convives qui sont nés et ont passé leur enfance au village. Les souvenirs d'écoles ou d'activités, datant de l'après-guerre 1939-1945, leur parcours professionnel et leur vie familiale depuis, ont fusé avec plaisir dans cette assemblée essentiellement féminine (certaines étaient accompagnées de leur mari). Une belle journée qui pourrait être renouvelée l'an prochain.

L'heure des vacances pour l'aide aux devoirs. VOSGES MATIN du 05-07-2019

La passion des roses pour Jacky et Annette. VOSGES MATIN du 04-07-2019


Jacky et Annette Guillaume prennent grand soin de leur coin de repos.

Pour Annette et Jacky Guillaume, la culture des roses est une vraie passion. Et c'est avec énormément d'amour et de soins qu'ils les bichonnent pour embellir leur maison. Les habitants et promeneurs ne peuvent pas passer devant leur résidence sans être émerveillés par ces roses jaillissant de la verdure d'une vigne adossée au mur.

La taille est l'affaire de Jacky, dont le savoir permet de redonner de la vigueur à l'ensemble pendant toute la saison. Et c'est Annette qui s'occupe de l'entretien du terrain et la suppression des fleurs fanées. " Ces roses de couleur rouge et orange illuminent notre petit coin de repos ", témoigne le couple.

Une floraison est impressionnante qui nécessite un soin régulier et un arrosage méticuleux, uniquement si la chaleur est trop persistante.

Gare aux chenilles dans le parc. VOSGES MATIN du 03-07-2019


Une partie du parc a été fermée aux promeneurs.

Promeneurs, soyez vigilants : les chenilles processionnaires ont envahi le parc thermal, notamment une zone située à proximité de la source La Savonneuse où des nids ont été repérés ce lundi. La municipalité a mis immédiatement en place des balises, interdisant l'accès à cette zone.

Le pavillon des Sources remet le contact en musique. VOSGES MATIN du 03-07-2019


L'ombre des grands arbres du parc n'était pas de trop pour supporter les 35 ° de ce dimanche.

Ce dimanche, la température caniculaire n'a pas empêché les mélomanes d'apprécier le concert donné pour l'ouverture officielle du pavillon des Sources pour cette saison estivale.

Tout avait été prévu afin que la chaleur ne soit pas un obstacle à cette manifestation en plein air, sous les grands arbres du parc. L'association Environnement et Patrimoine, la municipalité et le comité d'animation furent satisfaits du succès de ce concert de choix avec l'orchestre " La concorde " de Bourbonne-les-Bains, sonnant comme un rappel de l'époque de 1939-1945 où Martigny était une station très prisée des " buveurs " de ces sources bienfaitrices. Les anciens se souviennent des périodes avant les guerres où ce parc accueillait deux fois par semaine des musiciens venus distraire les curistes.

La chorale guidée par Mimi Afonso, un petit groupe de jeunes débutants de 5 à 7 ans avec ses jeux musicaux, les membres de l'école de musique avec un duo de trompette, les musiques de films : tous ont permis au public de passer un bon moment. La rencontre s'est terminée avec les remerciements à Paul Dupont qui a offert sa trompette à l'école de musique de Bourbonne.

508 page(s) : 12 3 > >>