Bienvenue à Martigny les bains

MARTIGNY LES BAINS - REVUE DE PRESSE

<< Novembre 2017 >>
LuMaMeJeVeSaDi
14
15
16
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

4500 articles publiés

Les articles sont disponibles sur internet 7 jours après leur date de publication par la presse régionale.

Afficher :

Rechercher le ou les mots-clés suivants :

Tout afficher

Citrouilles, têtes de mort, sorcières, chauves-souris sur les façades. VOSGES MATIN du 29-10-2017

Beaucoup de familles décorent leur maison à l'approche d'Halloween. La nuit tombante, les fenêtres s'illuminent offrant ainsi une vision toute différente de ces fantômes procurant des frissons bien vite oubliés. Les fenêtres sont bien garnies avec de multiples décorations avec du matériel donnant un aspect macabre.

Le cimetière déjà bien fleuri. VOSGES MATIN du 28-10-2017

A quelques jours de la Toussaint, le cimetière du village retrouve des couleurs. Le chrysanthème reste le symbole de cet hommage rendu aux défunts. Cette année, sept familles de la localité ont été touchées par un deuil. Souvent, certains enfants sont éloignés, quelques âmes charitables fleurissent les tombes de leurs défunts.

L'hommage des 3 provinces à Liliane Gérard. VOSGES MATIN du 28-10-2017


Evelyne Relion remettant la borne des 3 provinces à Liliane Gérard, qui a consacré une décennie à faire visiter la station thermale.

L'association de développement du Pays aux 3 provinces s'est évidemment signalée récemment par sa participation active, aux côtés de la Fédération des sociétés savantes des Vosges, aux journées d'études vosgiennes. L'association, qui œuvre sur les " trois bouts de départements : Haute-Saône, Haute-Marne et Vosges ", avait aussi fait en sorte de sortir son " Echo des 3 Provinces " assez tôt pour annoncer la foire au boudin. mais l'ADP3P, c'est aussi des visites guidées organisées chaque été. Et de nombreux guides les ont animées au fil de toutes ces années. C'est à ce titre qu'Evelyne Relion, présidente de l'ADP3P, a voulu rendre hommage à Liliane Gérard. En effet, les guides qui ont œuvré de nombreuses années ont reçu une petite borne des 3 Provinces.

La salle comble a applaudi chaleureusement quand vint le tour de Liliane Gérard. Et pour cause, la dévouée guide a effectué sa première visite guidée pour l'ouverture du Pavillon des sources en 1996 qui venait d'être classé monument historique. Ce pavillon, un des plus beaux de France, a été intégralement restauré en 1999. " J'ai arrêté les visites de Martigny il y a 10 ans ", confie Liliane Gérard, âgée de 83 ans. " Pour les 3 Provinces, avec la complicité de Jacques Migeot de Villotte, nous faisions découvrir la localité, ses calvaires existants... Nous terminions par la visite du rucher Chardin avec une dégustation ".

Passionnée d'histoire locale - Les visiteurs des 3 Provinces, entre autres, appréciaient sa gentillesse et sa sympathie. Elle aimait leur faire partager sa passion pour l'histoire de cette ancienne cité thermale. Altruiste, elle fut également présidente de l'association familiale et militait dans d'autres associations.

Le point sur les dangers du quotidien avec les écoliers. VOSGES MATIN du 27-10-2017


Attentifs, les enfants étaient aussi acteurs de cette animation enrichissante, tant sur leur appréhension des risques qu'en termes de vocabulaire.

Laurent Bernard, animateur de " Planètemomes ", est venu à la rencontre des élèves de CP et de maternelle du groupe scolaire Pierre-et-Marie-Curie, pour évoquer avec eux les dangers domestiques, notamment à l'aide d'une petite histoire.

Les enfants ont appris à prendre compte des risques d'un environnement familier proche, les objets et comportements dangereux, pris connaissance des produits toxiques et découvert les différences entre les maisons d'hier et d'aujourd'hui. Un bon moyen, aussi, pour eux, d'enrichir leur vocabulaire avec les différentes pièces de la maison, les objets et leurs fonctions.

Une animation qui permet à chaque enfant d'enrichir son imaginaire en participant à une aventure fantastique et de partager ses émotions. Un spectacle vivant et interactif puisque les élèves ont participé avec des chansons.

Le périscolaire a fêté Halloween. VOSGES MATIN du 26-10-2017


Les enfants étaient motivés pour participer aux jeux préparés par une équipe d'animation déguisée pour la circonstance.

Depuis la rentrée, les enfants des classes maternelles et primaires travaillent pour la fête d'Halloween. Certains ont fabriqué un porte-bougie en lampion, d'autres des pinces chauves-souris ou la guirlande de fantômes. Le tout dans une optique : la fête d'Halloween qui a animé la cour de récréation juste avant les vacances.

Pour cette fête, les animatrices avaient préparé divers amusements : jeu de quilles musical, lancer de balle sur la citrouille, bowling endiablé, balai de la sorcière, balle des monstres, sans oublier l'atelier de maquillage dont le succès fut assuré.

Un petit goûter préparé par les animatrices terminait cette fête traditionnelle, qui a été loin d'être boudée !

Pour mieux comprendre l'histoire d'Halloween. VOSGES MATIN du 25-10-2017

Distraire les petits de la mini-crèche, c'est un rôle qu'Evelyne Relion s'accorde avec énormément de plaisir. La petite histoire était d'actualité avec " le sourire d'Halloween ". Evelyne Relion avait apporté de belles gravures afin d'aider les petits à mieux comprendre cette histoire.

Les aînés se retrouvent. VOSGES MATIN du 24-10-2017

Ils s'étaient retrouvés à la salle polyvalente pour une belle journée entre aînés de 70 ans et plus, habitants de la localité pour un repas offert par la municipalité. Accueillis par le maire, ses adjoints et les membres du centre communal d'action social, 67 octoduriens ont passé une agréable journée. Les doyens étaient Jeannine Humbert et Gilbert Janvre.

Une manoeuvre des pompiers au groupe scolaire. VOSGES MATIN du 22-10-2017


Les enfants étaient attentifs aux explications des soldats du feu et curieux de découvrir leur matériel.

10 h 30, la sirène retentit au groupe scolaire et à la mini-crèche. Les enfants sont surpris, mais pas d'affolement, ils sont vite rassurés par les enseignants. Les hommes du centre de secours ne tardent pas à arriver, les enfants sont attentifs et attendent dans la cour. Intéressés et même curieux, ils suivent le déroulement de la manœuvre, impressionnés par le camion-citerne et sa réserve d'eau, par le matériel du fourgon et de l'ambulance.

Sébastien Michel, chef du centre de secours, guidait cette opération avec brio. Les pompiers présents avaient beaucoup de plaisir à faire découvrir aux enfants tout leur matériel d'intervention. Certains enfants demandant même à partir de quel âge ils pourraient être pompiers.

Le centre de secours recrute des bénévoles. Vous êtes âgés de 16 ans, vous pouvez contacter le responsable du centre.

200. VOSGES MATIN du 20-10-2017

Les journées d'études ont réuni près de 200 personnes dans la cité dimanche, à la salle des fêtes et au Pavillon des sources. Une journée pleine de souvenirs pour ceux qui revenaient dans leur ancienne cité, mais aussi une occasion d'apprendre tout ce qu'il faut savoir sur le thermalisme au village, les sources etc. Parmi les nombreux intervenants, Evelyne Relion, cheville ouvrière de ces journées et présidente de l'association pour le développement du Pays des 3 Provinces, a su conter les richesses du canton.

Les travaux d'enfouissement sont terminés. VOSGES MATIN du 19-10-2017


Les travaux d'enfouissement ont été réceptionnés, place à l'assainissement et la voirie.

En travaux depuis plusieurs mois, le quai du Mouzon et la rue de la République ont retrouvé leur quiétude... Provisoirement. Les travaux d'enfouissement d'électricité, d'éclairage public et de téléphone, effectués sur 800 mètres de long, puis la pose de nouveaux lampadaires, sont terminés. La réception définitive de ces travaux a été effectuée la semaine passée par le maître d’œuvre du chantier, les entreprises concernées, le syndicat d'électrification et la municipalité menée par le maire Didier Humbert. Mais les riverains n'auront que peu de répit : l'enfouissement terminé, ce sont maintenant des travaux d'assainissement qui vont prendre le relais sur le secteur, avant la réfection de la chaussée.

450 page(s) : << < 2 34 > >>