Bienvenue à Martigny les bains

MARTIGNY LES BAINS - REVUE DE PRESSE

<< Mars 2017 >>
LuMaMeJeVeSaDi
4
6
10
12
17

4436 articles publiés

Les articles sont disponibles sur internet 7 jours après leur date de publication par la presse régionale.

Afficher :

Rechercher le ou les mots-clés suivants :

Tout afficher

Les pastels de Patrick Grosjean au Pavillon des sources. VOSGES MATIN du 11-09-2017


La peinture pastel, une passion pour Patrick Grosjean.

Patrick Grosjean est depuis très jeune passionné par le dessin. En 2008, il décide de créer des tableaux, qu'il considère au début comme un passe-temps.

D'année en année, sa passion grandit, et en 2016 arrive l'heure de la retraite qui confirme ce plaisir. Inspiré par des vues et des prises de photos lors de ses déplacements, il multiplie les œuvres, travaillant deux à trois heures par jour. Des peintures qui souvent demandent plusieurs semaines d'application.

Ces toiles ont été réalisées partout où il a vécu, la Corrèze, le Massif central, la Haute-Vienne, la Moselle... Sur des thèmes très variés : acteurs américains, paysages comme une maison dans les vignes, étals de marché, etc... Après de nombreuses expositions sur ses lieux d'attache, c'est en Lorraine, à Mirecourt, qu'il a choisi de résider. Les nombreux visiteurs venus au Pavillon des sources ont été séduits par cette exposition, la dernière de la saison.

La rentrée au syndicat d'initiative. VOSGES MATIN du 10-09-2017


Les membres du syndicat d'initiative ont élaboré le programme des animations qui se dérouleront prochainement.

Les vacances sont terminées pour les membres du syndicat d'initiative de Saône et Mouzon. Si bien que le président Michel Vicaire a réuni les responsables afin de mettre au point certaines décisions. - Journées d'études vosgiennes - Elles se dérouleront du jeudi 12 au dimanche 15 octobre à Lamarche et Martigny-les-Bains. Le programme est déjà élaboré. Les membres du syndicat apporteront leur collaboration pour les visites et expositions à la salle des fêtes de Lamarche. Le thème est " le canton de Lamarche et les conflits ". Il sera possible d'y participer du jeudi 12 au samedi 14 octobre.

Le dimanche 15 octobre est prévue la clôture de ces journées d'études vosgiennes à Martigny-les-Bains. Au programme : visite de l'établissement thermal, dégustation de produits du terroir... Une belle manière de tout savoir sur le thermalisme dans la localité. Les membres du syndicat seront présents pour guider les visiteurs.

" Mieux se connaître pour vivre ensemble " - Cette journée est organisée par la communauté de paroisses où sont invitées toutes les associations des trois paroisses Bienheureux-Jean-Baptiste-Ménestrel, Saint-Martin-de-la-Forêt et Notre-Dame-de-la-Saône. Les membres envisagent de participer à un jeu de l'oie et d'organiser une animation comme du géocaching. - Vendanges - Début octobre, le président sera heureux de faire découvrir les vendanges aux élèves de Darney durant un après-midi. Le bureau du syndicat d'initiative de Saône et Mouzon est ouvert du mardi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

Les élèves de peinture exposent au pavillon. VOSGES MATIN du 09-09-2017

Gisèle Seyller avait réuni ses élèves de l'école de peinture " Nuances et Passion " au pavillon des Sources pour un vernissage. Arlette Dumetz, Michelin Houdril, Sylvette Dupont, Mireille Linden, Josette Attia, Sylvie Betting, Laurence Noirot, Josette Schwartz, Annie Vagney, Gisèle Seyller, ont ainsi pu exposer pendant deux jours.

Nouveauté et originalité au collège Saint-Clément. VOSGES MATIN du 06-09-2017


Trois nouveaux professeurs rejoignent l'équipe enseignante du collège Saint-Clément.

Cette année, trois nouveaux professeurs sont arrivés au collège Saint-Clément, placés sous la direction de Mme Colus. Parmi les nouveautés de la rentrée : une salle de musique a été aménagée afin de pouvoir développer l'atelier chorale qui a du succès auprès des jeunes. De nouvelles salles de langues installées en îlot permettront le travail par groupe de compétences. Quant au CDI (centre de documentation et d'information), sa surface a été doublée, ce qui en fait un lieu de convivialité, où, lors des temps hors classe, les élèves se retrouvent.

Le collège fera également preuve d'originalité avec le coenseignement avec l'intervention de deux enseignants sur une même classe, ce qui permet d'individualiser et différencier les apprentissages.

A noter qu'au niveau de l'école cela bouge aussi avec une institutrice Mme Roux, assistée d'une éducatrice, Manon Chanier qui partage son service entre l'école et le collège, des enseignants du collège notamment pour les élèves du cycle 3 (CM1 et CM2) et la documentaliste Mme Lejal qui a instauré l'heure du conte pour les plus petits. Pour tous, la pose méridienne qui passe à 1 h 30 ce qui permet aux élèves et aux enseignants de décompresser. A noter que l'aide aux devoirs existe toujours, pour les petits et les grands en fin de journée.

Le groupe scolaire Pierre-et-Marie-Curie paré pour la rentrée. VOSGES MATIN du 04-09-2017


L'effectif, cette année, au groupe scolaire Pierre-et-Marie-Curie est de 91 élèves pour 4 classes.

C'était la rentrée, ce vendredi, pour les enseignants de primaire et maternelle au groupe scolaire. Les 91 élèves seront répartis en 4 classes. Anne-Marie Mathey assure la classe de maternelle (petite section et moyenne section) avec 22 élèves, secondée par Sandrine Girardot, aide maternelle et Michelle Labreuche, ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles). La directrice aura une journée de décharge le mardi ; les cours seront assurés par Magali Cahen. Pascale Renard aura la grande section maternelle et les cours de CP (22 élèves). Marie Delalot (lundi et jeudi et un mercredi sur deux) et Bertrand Marion, nouvel arrivant (les mardis et vendredi), se partagent la classe de CE1 et CE2 avec 25 élèves. Pour la classe de CM1 et CM2, Cindy Balandier aura 19 élèves.

Les NAP auront lieu de 15 h 30 à 16 h 30 et la cantine fonctionnera comme l'an dernier. La réunion enseignants-parents est prévue jeudi 14 septembre à 18 h.

Gisèle Seyller dévoile ses talents. VOSGES MATIN du 01-09-2017


Gisèle Seyller a fait découvrir sa passion pour la peinture et l'aquarelle.

Gisèle Seyller artiste peintre, dessinatrice, croqueuse de couleurs enseigne l'aquarelle. Dernièrement, c'est au pavillon des sources qu'elle a fait connaître ses talents, étant invitée par les membres de l'association " Environnement et Patrimoine ".

Elle était venue avec tout le matériel nécessaire que doit posséder une artiste. Elle a commencé par la peinture à l'huile, avant de se tourner vers l'aquarelle. Cette passion qui l'habite transpire dans différents portraits, souvent exécutés sans modèle. Toutes ses émotions se retrouvent dans les toiles qu'elle expose un peu partout en France et à l'étranger. Les visiteurs se sont pris au jeu en suivant point par point le déroulement d'une peinture représentant des promeneurs dans une forêt. Sans modèle ni croquis, entourée du public, ses petites astuces d'artiste ont pu surprendre.

Pour cette réalisation, il faut savoir se détendre, prendre son temps, maîtriser sa technique et surtout ne jamais revenir sur un croquis commencé. Pour la réalisation d'un tel tableau, l'artiste compte environ une heure d'application. Le public fut étonné et séduit tout au long de la réalisation de cette toile.

Clément Demange, un maréchal-ferrant passionné. VOSGES MATIN du 31-08-2017


Clément Demange travaille dans le monde des chevaux, vouant une véritable passion à son métier.

S'il y a un métier vieux de 2 000 ans, qui prend de l'importance de nos jours, c'est bien celui de maréchal-ferrant. C'est la profession exercée par Clément Demange, chez Candylène et Bruno Mouthon, des " mordus " d'équitation. Ce jeune homme de 25 ans connaît son travail qu'il exerce avec passion et de nombreux diplômes en poche, un CAP (certificat d'aptitude professionnelle) et un BTM (brevet technique des métiers).

Employé à la société D3 à Isches, c'est un travail à plein-temps qu'il exerce sur les secteurs de la Haute-Marne, Haute Saône et des Vosges. Ce travail consiste à couper l'excédent de cornes et à changer les fers si besoin. Ceci se fait toutes les huit semaines et demande une heure de travail. Le ferrage est pour le bien-être du cheval, limiter l'usure et les atteintes sur la corne des sabots. Le maréchal-ferrant doit savoir forger et avoir des connaissances en orthopédie.

Un CAPA (certificat d'aptitude professionnelle agricole) de maréchalerie est nécessaire pour une personne désirant s'installer à son compte. Pourquoi Clément a-t-il choisi ce métier ? Très jeune, il aimait les chevaux et a baigné dans sa plus tendre enfance dans le monde équin. Dans son véhicule, un équipement et du matériel sont nécessaires, une forge, rénette, pinces à souder, pinces à parer, marteau à forger, tenaille de forge, hachoirs...

Belle rencontre. VOSGES MATIN du 30-08-2017

Invité par l'association environnement et Patrimoine, Léo Gréco a offert aux visiteurs et vacanciers un concert à la galerie marchande du parc thermal ce dimanche. Ce poète, chanteur et compositeur et sa pianiste ont permis au public de passer un moment empli démotion. Les applaudissements n'ont pas manqué tout au long du concert.

Une belle récolte. VOSGES MATIN du 30-08-2017

Peut-être que le soleil des mois de l'été a permis cette récolte de tomates de taille assez surprenante. En effet les trois tomates accusaient sur la balance le poids de 1.580 kilogramme. De bonnes salades et divers petits plats en perspective...

Les volontaires sont venus de tout le secteur pour le don du sang. VOSGES MATIN du 29-08-2017


La collecte de sang a connu une belle participation.

Tout était prêt ce vendredi à la salle polyvalente pour accueillir les personnes désireuses d'effectuer un geste généreux en offrant un peu de leur sang pour les personnes dans le besoin.

Dès 16 heures, les premiers donneurs étaient accueillis par l'équipe médicale et les bénévoles du comité d'action sociale. Les docteurs assuraient la mise en confiance pour ce geste simple mais pouvant sauver de nombreuses vies. Pas moins de 71 donneurs, dont 5 nouveaux, se sont présentés à la grande satisfaction des organisateurs. L'avis était quasi unanime, tant chez les médecins que chez les donneurs, " nous sommes très bien accueillis ici. La salle est très agréable ". Les membres du comité d'action sociale ont donc parfaitement rempli leur mission en proposant un accueil de qualité et en offrant une petite collation aux généreux donateurs avant qu'ils ne reprennent la route.

444 page(s) : 12 3 > >>