Bienvenue à Martigny les bains

MARTIGNY LES BAINS - REVUE DE PRESSE

<< Mai 2017 >>
LuMaMeJeVeSaDi
1
3
4
8
24
25
26
27
28
29
30
31

4138 articles publiés

Les articles sont disponibles sur internet 7 jours après leur date de publication par la presse régionale.

Afficher :

Rechercher le ou les mots-clés suivants :

Tout afficher

Les beaux jours réveillent la serre. VOSGES MATIN du 15-05-2017


Arlette, Sylvette et Chantal, qui y travaillent le week-end, constatent avec plaisir que les plantes s'épanouissent.

Construite il y a quelques années dans le parc thermal, la serre a été la source de quelques inquiétudes il y a quelques mois. La rigueur de l'hiver et la chute des températures pendant quelques semaines ont fait craindre de nombreuses pertes parmi les plants qui y étaient stockés, malgré le hors gel. Heureusement, l'hivernage s'est finalement bien passé, et ces nombreux plants, récupérés à l'automne dans les massifs et les charrettes, vont bien vite retrouver les extérieurs et rapidement embellir le village.

Les membres de l'Environnement et Patrimoine, et en particulier Arlette, Sylvette et Chantal, les jardinières attitrées de l'association, voient donc leurs efforts être récompensés. Les plants reprennent vigueur et si les soins doivent se multiplier, de nouveaux semis sont en cours et tous vont bientôt décorer la commune, qui, grâce à cette serre, fait de substantielles économies de fleurissement chaque année.

Le gibier à la trace. VOSGES MATIN du 15-05-2017


Les aptitudes des chiens de Didier Hérel leur permettent de remonter une piste sur plusieurs kilomètres.

C'est une passion née alors qu'il accompagnait pour la première fois un chasseur sur les traces d'un sanglier blessé. Aujourd'hui, c'est avec ses chiens, qu'il remonte la trace, ou plutôt les traces, laissées par le gibier. Résidant à Martigny-les-Bains, Didier Hérel est conducteur agrée de l'UNUCR (union nationale pour l'utilisation de chien de sang). Un agrément qui lui permet d'intervenir, sur demande notamment des chasseurs, pour retrouver un gibier blessé ou en état de souffrance. Un service utile aux chasseurs et un réflexe à avoir lorsque l'on constate des traces de sang sur un parcours forestier.

Membre actif de l'AVRS (Association vosgienne pour la recherche du sang), Didier Hérel peut, aidé de ses fils (principalement Emeric, détendeur du permis de chasse depuis l'âge de 16 ans et Jérémy, le suiveur qui, " assure les arrières ") et de ses chiens, Iris, un basset des Alpes, ou Dixy, suivre le " chemin " indiqué par les gouttes de sang perdues par l'animal blessé, parfois sur plusieurs kilomètres. Même s'il est fréquent que l'animal ne puisse être retrouvé, pour plusieurs raisons : blessure trop petite, animal encore vaillant, ou éventuellement mauvaise météo qui détruit les traces.

S'il faut aussi être titulaire du permis de chasse, faire trois jours de stage et signer un code d'honneur, Didier Hérel, pour obtenir son agrément, a dû passer une épreuve consistant à suivre dans toute sa longueur et sans condition de durée une piste de 1,2 km créée artificiellement la veille dans les bois ; la réussite à celle-ci se joue énormément sur la complicité entre le maître et son chien. Une épreuve et une démonstration à laquelle tout un chacun pourra assister, dans les bois de Martigny-les-Bains, le samedi 20 mai : une épreuve de recherche de sang sera organisée par William Thirion, président de 'UNUCR.

Grand nettoyage de printemps au parc thermal. VOSGES MATIN du 14-05-2017


Tous les membres étaient fiers de ce travail réalisé dans une belle amitié.

Il y a 20 ans, le parc thermal était une véritable friche composée d'arbres morts, de mauvaises herbes et de kiosques en ruines. Mais aujourd'hui il fait la fierté du village.

La saison estivale approche, aussi les membres de l'association Environnement et Patrimoine ont passé toute une journée à nettoyer ce parc. Une vingtaine de bénévoles se sont mis au travail très tôt le matin avec leur matériel et ont sillonné le parc où branches, feuilles mortes et résidus en tous genres ont été évacués.

Un périmètre de 7 hectares a ainsi été soigné, sans oublier le parcours santé, l'aire de jeux, le terrain de pétanque, le mini-golf. A midi, un sympathique repas barbecue a été partagé pour récupérer des forces. Sylvette Dupont, la présidente de l'association n'a pas manqué de remercier toutes les personnes présentes pour leur travail et leur bonne humeur. Au cours du mois de juillet, l'association fêtera ses 20 années d'existence : une autre belle journée en perspective.

Un grand tour de mobylette. VOSGES MATIN du 13-05-2017

Samedi dernier, la cité a vu surgir 5 rutilantes mobylettes, datant de 1960 à 1987, parties pour un périple de 80 km dans les petits villages du canton. Les conducteurs, âgés de 15 à 53 ans, ont attiré la curiosité dans les villages traversés. Une belle promenade, qui plus est dans l'air du développement durable, puisque les " mobs " ne consomment que 2,5 litres pour 100 km.

Les escargots sont prêts. VOSGES MATIN du 13-05-2017


Tout le monde s'affaire en cuisine pour pouvoir contenter tous les palais ce dimanche.

Dernière ligne droite avant la foire : la préparation des escargots se termine. Ce dimanche 14 mai, la foule des grands jours est attendue dans les rues de la localité pour déguster ces délicieux gastéropodes. Sur les stands préparés avec soin pour la dégustation, on trouvera des escargots préparés de façons très variées, en brochettes, coquilles au beurre persillé (dites croquilles), sans oublier les bouchées cèpes/escargots, la " pâtisserie maison " de Familles rurales.

Mais cette manifestation ne s'arrête pas là, les exposants de vêtements, chaussures, confiseries, volailles à emporter, bibelots en tous genres, fleurs ou fruits, seront présents dès 5 h le matin et le placement de ces derniers n'est pas de tout repos pour le président du comité d'animation, Philippe Bourgeois.

L'inauguration est prévue dimanche à 10 h 30, en présence des personnalités du secteur et de la fanfare de Monthureux-sur-Saône. Dès 15 h, place de la mairie, rendez-vous est donné aux parieurs du tiercé pour le déroulement de la course aux escargots. Les enfants pourront " s'éclater " avec la présence d'un nombre important de manèges. Et pour parfaire le décor, le soleil est lui aussi attendu.

L'escargodrome prêt pour la foire. VOSGES MATIN du 12-05-2017


L'escargodrome aura fait peau neuve d'ici l'arrivée du public pour la 45e foire aux escargots ce week-end.

Plus que quelques heures avant l'inauguration de la 45e foire aux escargots. A peine plus, avant que ces petites bêtes ne fassent la course. L'animation est l'une des attractions préférées du public à chaque foire, mais cette année, les habitués vont y voir une petite différence. Sans conséquence, mais indispensable puisque l'escargodrome a fait peau neuve.

Devenue vétuste, l'arène a été confiée aux bons soins de Mme Frosio, membre des Gramgroum's, l'association des parents d'élèves qui gère cette animation phare de la foire.

A noter que, cette année encore, les lots à gagner sont importants : le vainqueur remporte une tablette, le deuxième deux repas au restaurant " Le Martigny ", le troisième 5 douzaines d'escargots, le quatrième 4 douzaines... Même si l'important reste de participer, et pour cause : les bénéfices de cette course permettront de financer les sorties scolaires des élèves.

Les collégiens à la découverte du patrimoine. VOSGES MATIN du 11-05-2017

Pour permettre aux élèves de mieux appréhender le territoire, les jeunes du primaire et les élèves de 6e du collège privé Saint-Clément sont allés à la rencontre du patrimoine de la commune. Sylvette Dupont, présidente de l'association Environnement et Patrimoine, leur a fait découvrir la station thermale et son passé, l'époque du grand hôtel international, des galeries marchandes, du casino.

Le contrat avenir n'est pas renouvelé. VOSGES MATIN du 11-05-2017

Les membres du conseil municipal se sont réunis vendredi dernier, invités par le maire Didier Humbert. Contrat avenir. - Lors du vote pour renouveler le contrat avenir mis en place depuis un an, les membres en majorité décident de ne pas le renouveler. Cotisation annuelle. - Celle versée à l'association des communes forestières est acceptée : le montant est de 308 €.

CAUE. - La cotisation versée au CAUE est de 85 € pour l'année ; l'organisme pouvant aider la commune ou des particuliers à diverses formalités pour la réalisation de travaux. Travaux de bûcheronnage. - Fabrice Dormois propose ses services pour les travaux en forêt pour 2017 : le conseil accepte les tarifs proposés.

Achat d'un véhicule. - L'ancien ne passant plus au contrôle, le montant de la dépense est de 13 631 €. Achat de 15 seaux galvanisés pour les bouches d'égouts. - Montant : environ 400 €. Alimentation électrique du PN23. - Après les travaux réalisés récemment, la commune accepte ceux à réaliser, aucune dépense de participation ne sera demandée à la commune.

Le Pavillon des sources nettoyé avant l'accueil d'artistes. VOSGES MATIN du 10-05-2017

La saison estivale approche à grands pas. Le pavillon des sources a été nettoyé par les bénévoles de l'association du patrimoine. Le lieu accueille des exposants, peintres, sculpteurs... Des réservations sont déjà enregistrées par Sylvette Dupont, la présidente. A noter que les places sont gratuites dans le Pavillon et dans la galerie marchande.

Rencontre intergénérationnelle à la crèche. VOSGES MATIN du 10-05-2017

Les enfants de la crèche de Lamarche et Martigny se sont rendus à la maison de retraite de la commune. Comme toujours, ils ont été accueillis à bras ouverts par les résidents. Une fois sur place, une petite chasse à l'oeuf a été organisée dans le jardin de l'établissement avec les résidents. Avant le départ, des cadeaux ont été échangés.

414 page(s) : 1 23 > >>